Premier bilan pour My Web Story

Bilan n°1 đŸ€  : un premier mois d’entrepreneure palpitant

My Web Story fĂȘte son premier moisiversaire. Ça fait un peu moisi dit comme ça… Pourtant ce premier mois a Ă©tĂ© riche. Le 20 mai dernier, quand le blog a reçu ses premiers visiteurs, je ne me doutais pas que ma vie d’entrepreneure du web allait ĂȘtre aussi mouvementĂ©e.

Rentrons dans le vif du sujet. Niveau chiffre d’affaires, ce n’est pas la panacĂ©e. 🙄. Mais j’ai bon espoir. Vous allez comprendre pourquoi juste aprĂšs.

Niveau dĂ©penses, j’ai Ă©tĂ© plutĂŽt raisonnable. En mĂȘme temps, quand on ne gagne rien, il ne vaut mieux pas dĂ©penser. D’autant que mon chĂŽmage est loin d’ĂȘtre mirobolant… J’ai craquĂ© pour un bureau assez basique, chez Ikea. A cela s’ajoute mon forfait mobile et la box internet.

Je pense que je serais plus inquiĂšte si mon entreprise avait demandĂ© un gros investissement au dĂ©part ou si la pĂ©riode de l’annĂ©e se prĂȘtait plus au business. L’Ă©tĂ© est lĂ  et je commence Ă  le sentir. Heureusement le temps n’a pas Ă©tĂ© au beau fixe jusque-lĂ . Mon audience a l’air d’avoir plus envie de fouiner sur les blog que de batifoler au grand air. 😅

D’un point de vue blogesque, j’ai publiĂ© :

+ 8
Articles de blog

FĂ©licitation Ă  l’article sur le personal branding qui a Ă©tĂ© le plus lu !

Je pense que cette thĂ©matique plait parce que vous commencez Ă  prendre conscience qu’une entreprise sans authenticitĂ© peine Ă  se dĂ©marquer. Je compte bien creuser le sujet pour vous apporter encore plus de valeur Ă  son propos. #ImSoCute 😎

Ce premier mois a Ă©tĂ© intense tant d’un point de vue bloguesque que d’un point de vue rĂ©seautage. En effet, je ne suis pas restĂ©e enfermĂ©e dans ma taniĂšre. Bien que, je dois l’avouer, j’aime bien ĂȘtre chez moi. 🐭 J’ai pris mon courage Ă  deux mains, j’ai mis ma rĂ©serve de cĂŽtĂ© et j’ai participĂ© Ă  des Ă©vĂ©nements de rĂ©seau. 

Remporter le concours de pitch m’a valu un petit encart dans la RĂ©publique du Centre, dont je ne suis pas peu fiĂšre. 🏆 De maniĂšre gĂ©nĂ©rale, j’ai beaucoup apprĂ©ciĂ© rĂ©seauter. Ça m’a permis de glaner un bon nombre de contacts, d’avoir un peu de bouche-Ă -oreille et surtout de rencontrer plein de personnes trĂšs intĂ©ressantes. J’ai prĂ©vu de continuer sur ma lancĂ©e. Je me sens plus Ă  l’aise maintenant que j’en ai fait quelques uns.

Bilan n°1 : victoire au concours de pitch TPE pulse

CĂŽtĂ© rĂ©seaux sociaux, ça part plutĂŽt bien Ă©galement malgrĂ© quelques soucis techniques avec Pinterest (toujours en cours de rĂ©solution). Bon sur Facebook, ce n’est pas folichon mais c’Ă©tait doutable. DĂ©velopper une audience sur ce rĂ©seau s’avĂšre beaucoup plus compliquĂ© depuis que l’algorithme ne met plus en avant les pages. 

C’est sans conteste Instagram qui me permet d’avoir le plus de visibilitĂ© et de susciter le plus la curiositĂ©. Bon, pour ne rien vous cacher, 😅 comme il s’agit de mon rĂ©seau chouchou, c’est celui sur lequel je m’investis le plus… 

D’ailleurs si vous souhaitez en savoir plus sur le fonctionnement de Facebook et devenir un vrai chef sur les rĂ©seaux sociaux, je vous invite Ă  vous inscrire Ă  mon mini cours gratuit.

gift_box_icon.png

Mini cours gratuit sur les réseaux sociaux

Concernant le mois qui arrive, la premiĂšre moitiĂ© va ĂȘtre chargĂ©e puisque j’ai de multiples ateliers pour apprendre mon nouveau mĂ©tier d’entrepreneure, Ă  la couveuse d’entreprise. La seconde partie va ĂȘtre un peu plus relax puisque je vais sĂ»rement partir en vacances. Si je me dĂ©cide Ă  rĂ©server un jour… đŸ€“

J’ai pour objectifs de :

  • sortir un nouveau mini-cours gratuit sur comment vendre en automatique sur le web
  • proposer une nouvelle offre en rapport avec les rĂ©seaux sociaux visuels (Insta et Pinterest)
Logo Pinterest

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur Pinterest.

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Laure

Laure

Je suis la crĂ©atrice de My Web Story. AprĂšs avoir quittĂ© un CDI de responsable webmarketing qui ne me correspondait pas, je me suis mise au dĂ©fi : crĂ©er une entreprise sur internet, qui me ressemble et aider les entrepreneurs a en faire de mĂȘme. đŸ€©

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *