Référencement naturel pour débutant

Comment optimiser le référencement naturel de son site ? 5 conseils SEO pour les 👻 invisibles du web

De sempiternelles questions tournent dans votre tête au sujet du référencement naturel (aka SEO) de votre site web :

  • Vais-je, un jour, avoir des visites sur ce maudit site internet que j'ai construit à la sueur de mon front ?

  • Internet va t-il me permettre de trouver des clients ?

  • Mon site est-il suffisamment optimisé pour le référencement naturel ?

  • Comment mes clients vont-ils me percevoir s'ils me cherchent en ligne et qu'ils ne me trouvent pas ?

Avoir de la visite sur son site web quand on débute sur internet se révèle être le parcours du combattant. Tout le monde vous a promis la gloire et les paillettes une fois votre site lancé. Pour le moment, vous ne voyez que la désillusion qui grandit encore et encore. Seulement, on a omis de vous dire que référencer un site internet, eh bien ça s’apprend. Certains en font même leur métier (heeeello me !).

Ne partez pas en courant. 😇 Vous n’aurez pas forcément besoin de devenir un pro du SEO pour référencer votre site web. Il existe des astuces à votre portée qui vont vous permettre d’améliorer votre visibilité, sans sortir d’une école d’ingénieur.

1- Avoir un VRAI site web 

Vous avez déjà un site web et c’est un bon début. Cela prouve que vous savez qu’internet peut vous être utile. Je félicite votre ouverture d’esprit. Je vous garantis que ce n’est pas encore donné à tout le monde. Internet existe depuis des dizaines d’années maintenant. Pourtant bien des entrepreneurs y voient une complication plutôt qu’une belle opportunité de développer leur business. Alors vous avez déjà fait un grand pas en ouvrant une première vitrine sur le web. Maintenant, reste à savoir s’il s’agit d’un vrai site web digne de ce nom.

Pourquoi je pose cette question ? Je rencontre beaucoup d’entrepreneurs, qui par souci d’économie, ou manque de confiance en leur projet, ou que sais-je, font le choix d’un site gratuit. Seulement, gratuité et visibilité dans Google ne font pas bon ménage. 😵

Pas de panique si vous avez fait le choix de créer un site web sur WordPress.org. Vous avez fait le bon choix pour votre SEO (et aussi pour votre crédibilité…). Vous êtes sauvé. Soufflez un bon coup !

En revanche, si votre site web a été construit sur Wix ou sur WordPress.com, les choses vont se corser. Vous aurez beau faire tous les efforts du monde, avec la présence du Javascript dans le code source de votre site web, jamais les moteurs de recherche n’auront envie de vous donner de la visibilité. Ce sera un peu comme… pisser dans un violon. 😬

Un vrai site web demande un investissement de départ. 💸💸 La somme engagée peut être importante lorsqu’on se lance. Pourtant, elle se rentabilise vite si vous comprenez comment faire de votre site, un outil puissant de développement pour votre business.

Je vous explique de manière plus détaillée, pourquoi faire le choix de WordPress.org pour votre SEO dans cet article. Je vous incite vivement à le lire. Notamment si vous utilisez une autre plateforme ou si vous réfléchissez à la création d’un site.

Javascript présent sur les sites mal référencés
Un petit aperçu du mal en personne, juste pour le plaisir ! 😈

2- Éviter de tomber dans les extrêmes

Vous savez certainement, que pour avoir un bon SEO, il faut rédiger vos pages en utilisant des mots clefs. Cela permet à Google et consort de savoir de quoi votre texte parle. Sauf que beaucoup passent complètement à côté du bénéfice de ces mots clefs, faute de savoir les utiliser. Face au référencement naturel, il existe selon moi, chez les débutants, deux types de comportement.

✌ Le détendu du référencement naturel 

J’ai constaté, en discutant avec des entrepreneurs débutants sur internet, que le choix des mots clefs est pris à la légère. Si vous venez de lancer votre site web, vous pensez peut-être qu’il suffit de répéter plusieurs fois un mot ou une expression qui correspond à votre activité et pif paf pouf, ça fera le job.

S’il s’agit bel et bien de la pensée que vous entretenez alors je ne suis pas étonnée que votre visibilité soit mauvaise à l’heure actuelle. Mais rassurez-vous, vous n’êtes pas encore passé du côté obscure de la force. Il y a pire que vous !

🤯 Le stressé de l’optimisation 

Si vous vous reconnaissez dans ce qui va suivre, je vous recommande de lâcher votre clavier immédiatement et de remettre en cause tout ce que vous avez écrit sur votre site. 😱 Vous êtes probablement à deux doigts de la pénalité Google (et Bing, mais on s’en fiche de lui…). Je veux parler ici des frénétiques du mots-clefs. Ce qui inscrivent l’expression qu’ils ont choisi toutes les deux lignes…

Le danger, quand on souhaite avoir un site web bien référencé réside dans le fait d’en faire des caisses pour maximiser ses chances d’arriver dans les premiers liens. Or, ça ne fonctionne pas comme ça. Les moteurs de recherche considèrent la pratique de la répétition comme une technique “pirate”.

Dans la tête des entrepreneurs, répéter semble LA solution parce que cette technique s’utilisait beaucoup au début d’internet. D’ailleurs Google la tolérait. Seulement, le nombre de sites a explosé. Donc vous vous doutez bien qu’il a fallu mettre un cadre à l’indexation des sites… Maintenant, vous ne pouvez plus travailler votre SEO ainsi.

3- Utiliser Yoast SEO, mais…

Sur WordPress, pour vous aider dans certaines tâches ou obtenir de nouvelles fonctionnalités, vous pouvez utiliser des plugins (ou extensions).

Il en existe une pour le référencement naturel. Elle est très utilisée par les détenteurs de site internet. Il s’agit de Yoast SEO.

Plugin WordPress pour optimiser son SEO
Comment trouver et installer Yoast ⤴

Pourquoi installer Yoast SEO pour optimiser votre référencement naturel ?

Il y a deux outils que je juges très pratiques dans le plugin Yoast :

  • L'analyse de lisibilité : c'est une fonctionnalité qui analyse votre rédaction. Elle vous permet de savoir si vos textes sont faciles à lire. Trois voyants vous indiquent le degré de lisibilité. Vous avez aussi accès au détail des critères d'évaluation pour voir ce qui pêche. En gros, pour que votre article soit limpide comme de l'eau de roche, visez les voyants verts. Soyez sympa avec ceux qui vous lisent ! 😁
  • Le remplissage des balises méta : ces balises HTML sont primordiales pour votre référencement naturel. Il y en a deux qu'il va vous falloir compléter assidûment. Il s'agit des balises titre et des balise méta-description. Yoast permet d'y accéder sans rentrer dans le code source. C'est plutôt une bonne nouvelle, n'est-ce pas ? Voilà bien des complications évitées.

Ces deux fonctionnalités de Yoast sont très utiles à votre bon référencement. Comme je vous le disais dans le point précédent, l’usage des mots clefs n’est pas suffisant. Les moteurs de recherche indexent selon des critères plus précis. La lisibilité et l’optimisation du code HTML en font partie.

Attention tout de même à l’optimisation du référencement naturel de votre site avec Yoast

Yoast vous propose de lui indiquer la requête cible, donc le mot clé sur lequel vous souhaitez indexer votre page. Quand vous remplissez la case en question, il vous indique si vous êtes bien parti pour référencer votre site sur l’expression en question. Puis, si ce n’est pas le cas, il vous indique ce qu’il y a à améliorer.

Toutefois, cette fonctionnalité n’est pas des plus probantes. 🤔 Tout simplement parce que le plugin ne prend pas en compte la concurrence qu’il y a sur le mot clef que vous avez choisi. Si bien que votre article peut être parfaitement optimisé, si votre mot clef principal est très concurrencé, votre chance d’être bien positionnée est nulle.

Par concurrence, j’entends deux choses :

  • Combien y a t-il de sites référencés sur la requête choisie ? Plus il y a de monde, plus il va falloir cravacher et moins votre site web aura de chance de paraître en première page.
  • Quelle est l'autorité des sites les mieux positionner ? Plus les sites présents en premières positions ont de la crédibilité aux yeux de Google, plus votre capacité à être bien référencé diminue car l'autorité de votre domaine (site web) est pour le moment très basse. Les jeunes sites doivent acquérir la confiance de Google donc leur manque d'autorité.

Il est préférable que vous vous positionniez sur des mots clefs sur lesquels la concurrence est faible. D’ailleurs, si votre site est déjà en ligne, pour trouver les bonnes requêtes, je vous conseille de passer par la case de l’audit SEO. Vous allez ainsi pouvoir reprendre un à un vos contenus pour repartir sur des bases saines.

4- Ecrire pour Google mais pas uniquement

Par des temps lointains, lorsque je perdais encore mes dents et que je mesurais 1m23, c’était clairement l’anarchie sur internet. Les gens écrivaient leurs articles n’importe comment. Ils ressortaient dans les premiers liens de plein de requêtes et ils étaient archi-contents. Jusqu’au jour où Google en a eu ras-le-bol de ce manque de soin apporté aux articles de blog et aux sites web. Il a alors sorti ses armes ultimes, les algorithmes Panda 🐼 et Pingouin 🐧.

Big brother is watching you

Vous l’aurez compris, il n’est plus possible de pondre des textes incompréhensibles et sans valeur. Google guette la qualité de ce que vous produisez. Donc attention ! ⚠ Inutile d’écrire des articles en reprenant des mots clefs qui flairent bons. Si votre article est nul à souhait (pour rester polie), il le saura et il vous pénalisera.

Partez du principe que vous devez apporter un maximum de valeur à tout ce que vous écrivez sur internet. Cela passe par la qualité de votre plume, mais aussi par les informations que vous prodiguez à vos lecteurs.

Les indicateurs d’un contenu de qualité

Pour savoir si ce que vous écrivez est qualitatif, il y a plusieurs étapes à prendre en compte :

  • Se poser les bonnes questions avant de se lancer dans la rédaction : "quelles informations recherchent mon audience ?" ou encore "que pourrais-je apporter de plus que les autres sites qui traitent du même sujet ?".
  • Se fier à l'indicateur de lisibilité Yoast SEO pour s'assurer que les lecteurs vont le contenu.
  • Regarder son taux de rebond : pour cela, je vous recommande de connecter votre site web à Google Analytics. Cet indicateur vous permet de savoir quel pourcentage de visiteurs a quitté votre site web après n'avoir visité qu'une page. Un très bon taux de rebond est inférieur à 60%. Ce taux peut être difficile à atteindre sur un blog parce que les lecteurs y rentrent pour lire le dernier article et repartent. Ce chiffre est donc à pondérer.
  • Regarder le temps que les utilisateurs passent sur votre site : pareil, pour avoir cet indicateur, vous devez vous rendre sur Google Analytics. Personnellement, je sais que je prodigue un contenu qui intéresse puisque mes lecteurs passent en moyenne plus de 6 minutes sur mon site. 😎 #fierté

5- Se faire accompagner pour s’assurer d’avoir un site optimisé pour le référencement naturel

Peut être avez-vous la chance d’avoir une personne calée en SEO dans votre entourage. Si c’est le cas, je ne peux que vous encourager à aller glaner de bons conseils auprès d’elle.

Sinon, si vous vous sentez perdu pour trouver les bons mots clefs, alors j’ai quelque chose à vous suggérer. Je propose aux entrepreneurs motivés  ✨ et ambitieux 💪 de les accompagner dans leur démarche de référencement naturel. A mon sens, rien de tel qu’un œil avisé pour optimiser ses textes, ses images et son code HTML etc.

Mon accompagnement SEO comprend :

  • L'audit du SEO actuel de votre site
  • Le choix des mots clefs justes et judicieux
  • La recherche des champs sémantiques
  • Une aide précieuse dans la rédaction
  • Un accompagnement sur la durée
  • Des supers conseils et de la bonne humeur

Si ce joyeux programme vous tente, je vous invite à me le faire savoir. Je travaille avec un nombre limité de personnes pour proposer un suivi de qualité. J’aime être très présente pour mes clients.

Maintenant, vous avez toutes les cartes en main pour travailler. Mes conseils vont vous permettre de savoir comment optimiser un site pour le référencement naturel. Surtout, suivez bien les étapes en vous posant les bonnes questions par rapport aux mots clefs que vous allez utiliser. Vous risquez de vous brûler les ailes en choisissant des requêtes très concurrencées alors que votre site est tout frais, tout jeune.

Si j’avais un dernier conseil à vous donner, ce serait d’être patient. Je vois beaucoup d’entrepreneurs qui se demandent pourquoi leur site n’est pas visible 2 semaines après l’avoir lancé. Google met du temps à indexer car vous n’êtes pas tout seul et vous devez gagner sa confiance. 😉

5 conseils pour optimiser son référencement naturel quand on débute
Logo Pinterest

Si cet article vous plaît, partagez-le sur Pinterest.

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Laure

Laure

Je suis la créatrice de My Web Story. Après avoir quitté un CDI de responsable webmarketing qui ne me correspondait pas, je me suis mise au défi : créer une entreprise sur internet, qui me ressemble et aider les entrepreneurs a en faire de même. 🤩

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *