Le blogging n'est pas mort en 2019

Le blogging est mort. Je migre sur YouTube !

Après avoir lu ce titre emprunt d’impulsivité, j’imagine que vous vous demandez quelle mouche m’a piqué. A en croire les spécialistes du web marketing, le blogging serait mort vers le 3 juillet 2014, entraînant dans la foulée le déclin de toute la blogosphère. Des milliers de blogueurs pro se sont retrouvés au chômage. Quel tragique événement… 😓

Je me demande bien quelle folie m’a pris de vouloir faire connaitre mon business via ce blog. Mea culpa. Je n’aurais jamais du me lancer là-dedans. Le chômage m’attend au bout du tunnel. Ah non en fait, il est déjà là…

Vous avez du mal à me croire ? Mais alors le blogging serait-il vraiment mort ?

Vous n’avez jamais entendu parlé de ce crash du blog en 2014 ? Moi non plus. 😂 Pourtant, chaque jour j’entends la même ritournelle “le blogging est mort“. D’ailleurs, tout ça me rend joyeusement 🥳 sarcastique, puisque NON le blogging n’est pas mort.

Pourquoi les gens racontent-il que le blog est mort ?

Et le blogueur devint YouTubeur

Il y a quelques années, YouTube a été racheté par le géant des géants : Sir Google. La plateforme a pris de l’ampleur parce que son business modèle a évolué. Les créateurs de contenus de YouTube, aka les YouTubeurs 😎 déjà présents, ont pris du galon et leurs vidéos sont devenues de plus en plus quali.

Paix à ton âme, Grumpy Cat.

Le visionnage a donc pris énormément d’ampleur en France. D’ailleurs, YouTube est devenu un moteur de recherche à part entière.

Cette époque est aussi marquée par l’essor des vidéos de chats…

Face à cet engouement un peu folichon pour YouTube, tout plein de blogueurs ont voulu saisir leur chance et se sont lancés dans la vidéo. D’ailleurs, comme la concurrence était relativement faible jusqu’alors, la plupart ont bien fait puisque ça s’est révélé plutôt juteux. 🤑

Comme la blogosphère a massivement migré sur YouTube, le merveilleux monde du web marketing (et j’ai fait partie de ces gens, je l’avoue humblement) a décrété que le blogging était mort. 👍 Vive les associations d’idées, hein ?

Voilà pourquoi, vous et moi, nous sommes pollués par des phrases du type : “le blog est mort“, “pourquoi n’ouvres-tu pas une chaîne YouTube plutôt ?“, “le blogging maintenant c’est sur Instagram” et j’en passe.

Parce qu’ils ne savent pas ce qu’ils ratent ?

Mais toute la faute ne peut pas être portée que par les services marketing. La rumeur a pris de l’ampleur. Je vous dis ça parce que j’ai entendu plusieurs chefs d’entreprise s’esclaffer “mais le blog est mort malheureuse”.

Forcément mettre en place un blog en 2019, ça demande une petit update système. 😌 Beaucoup ont encore l’image du blog de 2008, quand les médias nous parlaient à tour de bras de blogueuses qui faisaient de leur plume, leur métier.

Le blogging a évolué entre temps. Il s’est simplifié sur le plan technique puisqu’avec WordPress, il est aujourd’hui assez simple de créer un blog, même si vous ne pigez rien au code HTML. Il s’est aussi complexifié sur un plan web marketing. Pour avoir un blog qui a un minimum d’impact à l’heure actuelle, il faut y glisser un minimum de stratégie.

Mettre en place un blog qui fonctionne n’est donc pas à la portée des personnes fermées à toute technique du marketing numérique. Il faut se former voir se faire accompagner lorsqu’on a peu de connaissances sur le sujet.

Alors si vous êtes prêt à y mettre du vôtre et à passer quelques heures à apprendre, vous aurez toutes les chances de vous en sortir. Sinon, passez votre chemin. 😜

Amis blogueurs, dream on !

Comme le chante si bien Steven Tayler, chanteur d’Aerosmith, “contiiiiiinuez de rêver !”. 🎶 C’est mieux en anglais en fait… Le blog vit et revit.

Vous êtes sur la bonne voie si vous suivez cette liste

Mais avoir un blog qui fonctionne nécessite un peu de réflexion. Pour tirer votre épingle du jeu, pas question d’écrire sur 20 000 sujets différents. Un blog qui parle de chocapic, de tricot, du Costa Rica et de la pluie le lundi matin aura du mal à sortir de la masse.

Alors si votre stratégie est d’écrire sur tout et n’importe quoi, au gré du vent, oubliez la professionnalisation. Aujourd’hui, les blogs qui rapportent sont des blog nichés.

1- Vous avez un blog niche

Un blog niché est un blog spécialisé. 🎯 Quand je parle de spécialité, je ne parle pas d’un truc vague qui “donne l’air d’avoir une spécialité”.

Vous devez proposer un contenu qui traite d’une problématique précise. Par exemple, ma spécialité à moi, c’est d’aider les très petites entreprises à développer leur business grâce à Internet. Je suis donc spécialisée, je pourrais l’être plus et je compte bien l’être à l’avenir. J’ai d’ailleurs une petite idée qui me trotte en tête à ce propos. Par contre, je suis plus nichée qu’une personne qui “aiderait à développer un business grâce à internet”.

J’ai choisi de m’adresser à une cible précise qui sont les toutes petites entreprises. Cette cible a des problématiques différentes des PME ou des grosses entreprises. Je peux ainsi ajuster mon contenu à ces attentes spécifiques.

2- Vous répondez à une problématique DUR

Ce n’est pas une faute d’orthographe. D.U.R. est l’acronyme de Difficile – Urgent – Récurrent.

Si vous souhaitez réussir dans le monde du blogging, vous devez axer votre stratégie de contenu sur ces trois mots. Surtout si vous voulez monétiser votre blog.

Votre problématique doit faire appel à une expertise. Elle doit être difficile dans le sens où le premier clampin venu ne pourra pas y répondre à votre place.

Votre problématique doit avoir un caractère urgent. Elle doit donc répondre à un besoin prioritaire pour votre audience, qu’il s’agisse de son épanouissement, de sa santé, de son chiffre d’affaires etc.

Votre thématique doit également avoir une certaine récurrence. Cela signifie qu’elle revient chez un nombre conséquent d’individus. Si vous avez l’impression d’être le seul au monde concerné par ce problème, alors un conseil,  😏 laissez tomber…

3- Vous vous démarquez de vos concurrents

Bien entendu, la dernière règle a toute son importance. Si vous avez une super thématique de blog mais que vous présentez le sujet platement, ou pire que vous copiez quelqu’un, ça va s’avérer compliqué pour vous…

Les secrets des blogs qui ne sont pas morts

Comme je l’explique dans mon article sur le personal branding, ceux qui réussissent sur internet assument leur personnalité. 🤠 Ils la mettent au cœur de leur contenu. Alors surprenez vos lecteurs !

Penser global

Bien que blogger soit une activité absolument génialissime 🥳🤩, le blog ne se suffit pas à lui-même. Il est nécessaire de l’intégrer à une stratégie plus globale. Ne serait-ce que pour faire connaitre vos contenus.

Le blogging est d’ailleurs inclus dans mon accompagnement Web Booster, qui s’adressent aux entrepreneurs qui souhaitent utiliser internet pour booster le business. Je travaille avec mes clients sur un éco-système digital qui comprend le blog, les réseaux sociaux et la newsletter, pour leur permettre de faire d’internet un outil de vente, au même titre que le marketing direct (phoning, réseau, salon etc.).

Mais alors, est-il toujours possible de vivre du blogging ?

Il y a deux façons de vivre du blogging aujourd’hui  :

  • Etre influenceur et vendre son image. C'est par exemple le cas d'Enjoy Phoenix ou de You Make Fashion. Désolée messieurs, je n'ai pas d'exemples masculins qui me viennent, là, comme ça. Les marques les paient pour qu'elles parlent de leurs produits.
  • Etre infopreneur (vendre des formations) ou plus généralement, vendre des prestations de service en parallèle de son blog. C'est par exemple mon cas puisque je propose des créations de sites web et des accompagnements pour booster son business en ligne.

Il existe donc bien des solutions pour vivre du blogging. L’infopreneuriat tend à être le business model le plus répandu. D’ailleurs, de plus en plus de personnes se tournent vers le blog pour vivre de leur passion. On retrouve de plus en plus de coachs, de thérapeuthes, ou de spécialistes du développement personnel au sein de la blogosphère. Preuve en est que le blogging n’est pas mort.

Que vous souhaitiez en vivre ou non, le blog représente un incroyable moyen de faire connaitre vos produits et vos services sur Internet. Il peut s’avérer utile pour vulgariser des sujets complexes ou pour sensibiliser sur des offres peu lisibles de prime abord. Le blogging est un format qui s’adapte à toutes les activités pour peu que vous aimiez rédiger.

Quel avenir pour le blogging
Logo Pinterest

Vous aimez cet article ? Partagez-le sur Pinterest.

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

9 commentaires

  • rocklemonblog dit :

    J’ai adoré te lire, ça donne envie de continuer de blogguer, de persévérer même si les débuts sont durs ^^

  • Jade dit :

    Merci pour ton article ! NON, le blogging n’est pas mort 👌
    Des bisous.

  • Très intéressant cet article.

    Instagram vole quand même un peu la vedette aux blogs… dommage !
    Sabine

  • aimin carmel dit :

    Je me suis lancée dans le blogging il y a tout juste un mois aussi et c’est vrai que c’est un peu une galère pour avoir de la visibilité. Ok, je ne vends rien, je propose juste un partage d’expériences. (Un peu trop vague?). Mais j’ai une idée bien précise avec mon blog, car au-delà de partager des expériences ou des humeurs, j’ai un fil conducteur. (Du coup, c’est peut-être un bon début, je ne sais pas trop).
    Donc, si je devais faire un bilan au bout d’un mois: j’ai été une fois coup de coeur sur hellocoton, j’ai été publiée sur le Huffpost et été contactée par un web magazine (je ne leur ai pas encore envoyé mon article).
    Le hic est que ce sont des visites qui ne fidélisent pas les lecteurs. (Même si les retours ont été positifs)
    Concernant Instagram, je constate que les gens qui like les posts ne vont pas lire les articles.
    Avec Pinterest, même constat. Et ne parlons pas de FB. Bref, je patauge un peu 😅
    Je continue d’écrire mes articles, car j’adore ça et je lis assidument tes conseils car j’aime beaucoup ton blog et ton optimisme!
    Bonne continuation et plein de réussite pour tes projets.
    Carmel.

    • mywebstory dit :

      Hello Carmel ! 🙂 Merci de ton commentaire. Je trouve ça très bien qu’en un mois de temps tu réussisses à avoir une mise en avant Hellocoton et un article de l’Huffington. C’est prometteur ! 😀 Quand on aime ce que l’on fait ça se ressent et notre travail devient comme “magnétique”.
      Pour fidéliser tes lecteurs, je pense que mettre en place une newsletter avec un petit cadeau à télécharger en échange de l’adresse mail pourrait t’aider. J’ai vu que tu en as déjà une mais avec le cadeau ça prend toujours mieux. 😉 Sur le blog que j’avais avant, j’ai eu des résultats hyper satisfaisants en mettant ça en place. 50% des personnes abonnées à ma newsletter revenaient chaque semaine lire mes nouveaux articles.
      Belle journée à toi et plein de réussite à toi également.

      • aimin carmel dit :

        Merci pour ta réponse! 🙂Je vais réfléchir à ta suggestion de petit cadeau, il faut juste trouver l’idée en fait. (Et comment le mettre en place car je ne suis pas encore très douée 😅)
        Bonne journée également 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Envie de créer une communauté de fans en folie sur les réseaux sociaux ?

Recevez mes conseils pendant 4 jours pour construire une présence PERFORMANTE et authentique sur Facebook, Instagram, LinkedIn etc.

Marre de tourner en rond quand il s'agit de développer votre clientèle ?

Recevez GRATUITEMENT une vidéo de 40 minutes qui vous explique comment attirer des clients à VOUS grâce à internet.