Que choisir pour faire un site web ?

WordPress.com, wordpress.org, Wix ? 🤔 Quelle plateforme choisir pour créer le meilleur des sites ?

Je suis inscrite dans un groupe d’entrepreneurs sur Facebook où l’on s’échange tout plein de bons conseils. Sur ce groupe, une question fatidique revient souvent : sur quelle plateforme dois-je construire mon site internet ? Wix ? WordPress.org ? WordPress.com ? A chaque fois, les réponses fusent mais personne ne tient la même version. Pas facile de se positionner donc, quand une moitié vous dit “Wix ! Fonce ! C’est trop méga trop bien et gratuit.” et l’autre moitié dit “Euuuh sans hésitation WordPress. C’est la vie !”. 🤯

Je pense qu’il devient impératif d’éclairer vos esprits au sujet de ces plateformes de création de site internet. Je vous propose de les prendre une par une pour vous aider à choisir la meilleure.

Recevez ma formation gratuite pour bien débuter sur les réseaux sociaux

Formation de gratuite : comment communiquer sur les réseaux sociaux

4 jours de formation par email pour :

  • Découvrir ce que les réseaux vont vous apporter
  • Comprendre leur fonctionnement
  • Choisir les plus adaptés à votre présence web
  • Apprendre à bâtir une audience
  • Faire le plein d'astuces

Quelles sont les différences entre WordPress et Wix ?

Wix, kesako ?

Wix est un site qui permet de construire de sites web, à première vue, gratuitement et facilement. En trois clics, vous avez généralement un truc à peu près convenable. Malheureusement, après ça se corse…

Alors oui, Wix.com présente certains avantages, qui vont vous sauter aux yeux dès l’entrée sur le site :

  • Pas besoin de connaitre le code HTML 😵🥴 ou autre langage de programmation, dont le nom provoque chez vous une crise d'urticaire purulent.
  • De beaux templates déjà tout faits, sur lesquels ajouter votre logo et vos contenus en 3 clics.
  • Une création (qui peut être) 100% gratuite avec la formule de base. C'est alléchant quand on se lance mais attention...

Wix présente aussi des inconvénients de taille :

  • Une URL en ".wix.com" qui ne fait pas pro du tout. Personnellement, quand je tombe sur ce genre de site (tartemuche.wix.com), je me demande si je suis au pays de l'amateurisme. Je remets systématiquement en doute la crédibilité de son auteur et je ne suis pas être la seule...
  • Des tonnes de pubs tombées du ciel vont apparaitre sur votre site. Bien sûr, vous ne pouvez pas les désactiver sans payer à minima 8€ par mois. Ce qui est plus cher que l'hébergement d'un site web. Et oui, quand c'est gratuit comme on dit, c'est vous le produit.
  • Un référencement zéro dans Google... Tout simplement parce que Google déteste, je dis bien "déteste", Wix ! La raison est simple. Les sites Wix sont codés en Javascript, un langage de programmation que les moteurs de recherche peinent à interprêter.

Pas besoin d’en dire plus. Vous l’aurez compris, si vous voulez un site pro, visible et sans pub dans tous les coins, il va falloir utiliser WordPress. Mais quelle version de WP ?

Quelle plateforme choisir pour son site web ?

wordpress.com ou wordpress.org ?

Vous vous dites peut-être que wordpress.org et wordpress.com sont deux plateformes identiques. Il n’en est rien. Les différences sont bien là. Même si WordPress se cache derrière les deux, une est bien meilleure que l’autre. 

🔸 wordpress.com

En fait, wordpress.com est, ni plus ni moins, la version “gratuite” et non-hébergée (sur un serveur que vous payez chaque mois) de WP. Pour faire simple, elle vaut guère plus que Wix… Enfin si, quand même un peu, puisque les thèmes sont en HTML !

Quand j’ai lancé mon premier site internet, j’ai utilisé cette version. J’avais choisi cette option en toute connaissance de cause, parce que je ne voulais pas monétiser mon blog. C’était l’occasion pour moi de m’essayer au blogging. Deux ans plus tard, lassée de voir des pubs partout et de ne rien pouvoir personnaliser, j’ai fait le choix de passer sur wordpress.org. Je crois que c’est l’un des meilleurs choix que j’ai pu faire sur le web !

En gros, voici une liste non-exhaustive de ce que je reprochais à wordpress.com :

  • Le choix des thèmes est restreint par rapport à un site hébergé.
  • Pas de possibilité de monétisation 💸 parce que seules les pubs WordPress ou partenaires sont autorisées. Oubliez donc Adsense (régie publicitaire de Google qui permet de monétiser un site via des bannières) et compagnie si c'était dans vos plans.
  • Vous ne pouvez pas installer d'extension. Il s'agit, par exemple, d'un module pour afficher votre feed Instagram ou un outil comme Yoast, pour travailler votre SEO. Dès que vous voulez ajouter une fonction à votre site, c'est la grande débrouille. Il va falloir aller les chercher loin les astuces, si tant est qu'elles existent.
  • Un nom de domaine en ".wordpress.com" qui n'est donc pas personnalisé.

Toooout ce temps perdu alors que pour 1€/mois j’aurais pu avoir un super beau site !

Pas joli-joli tout ça ! Qui plus est, quand j’ai voulu passer de wordpress.com à wordpress.org, je me suis arrachée littéralement les cheveux.

Cette version fera l’affaire pour un créateur de contenu amateur. Au delà, le professionnalisme et la visibilité du site vont sérieusement pécher… Vous avez déjà vu, vous, un site en “.wordpress.com” en première page de Google ? Si c’est le cas dites-le moi parce que je les cherche toujours. 🧐

S’il en est encore temps et que vous avez un éclair de lucidité, fuyez malheureux ! Cette solution est de loin l’une de plus mauvaises pour un professionnel comme vous.

🔸 wordpress.org

Alors oui, à 2 000%, je vous oriente vers wordpress.org. Je sais, ça peut faire peur de se confronter à ce cher HTML. Pourtant, je vous assure, ça s’apprend bien. 

Et si ça vous effraie vraiment-vraiment trop, vous avez toujours la possibilité de confier la création de votre site à un professionnel (comme bibi). Pour une somme raisonnable, vous aurez un site propre et adapté à votre business.

Avec wordpress.org, vous vous chargez de trouver un hébergeur. Il va vous permettre de sauvegarder votre site et son contenu sur des serveurs sécurisés. Vous achetez aussi un nom de domaine personnalisé, par exemple “tartemuche.fr”. Effectivement, ça demande quelques clics et un compte en banque avec quelques dizaines d’euros tout au plus.

L’hébergement le moins cher est celui de 1&1 à 1€ par mois. Franchement, là, niveau compétitivité, qui peut faire mieux ? 

Personnellement, je recommande plutôt celui d’O2switch à 72€ par an (soit 6€ par mois) qui permet d’avoir un espace de stockage illimité pour les photos que vous allez publié par exemple.

Avoir un hébergeur va vous permettre de disposer d’un FTP, sur lequel vous avez accès au code source, et donc de personnaliser votre site internet comme vous l’entendez. Et on ne va pas se mentir, sans un peu de personnalisation, un site WordPress est très moche… 😳

Un conseil, faites le bon choix dès le départ…

Vous vous dites surement que vous allez, dans un premier temps, créer un site gratuit puis que vous verrez venir. Suivant comment votre activité décolle sur internet, vous vous lancerez dans la conception d’un site web payant ou non.

Alors, je préfère vous arrêtez tout de suite. Procéder ainsi risque de vous traîner dans des complications insoupçonnées. Je suis moi-même passée par ce cheminement et j’en ai payé les conséquences. 

🔮 Comment les choses vont-elles se passer si vous optez pour un site gratuit ?

Créer un site, c’est pensé aux personnes qui vont le visiter. Or pour être visité, un site doit être visible. Jusque-là, tout va bien !

Or pour être visible, il existe en gros deux solutions :

  • Le référencement naturel dans Google (et consorts insignifiants... Bisous Bing !).
  • La publicité, que ce soit celle que vous faites par vous-même sur les réseaux sociaux, ou tout bonnement celle que vous payez.

Avec un site gratuit, le référencement naturel, vous pouvez tout de suite l’oublier. Creusez sa tombe dès maintenant. C’est cuit. Ce n’est pas le SEO qui vous rapportera du trafic.

Pour ce qui concerne la pub, oui c’est sûr qu’avec un peu de volonté, vous glanerez des visiteurs ici et là. Le souci, c’est que vos visiteurs vont s’étouffer d’effroi devant votre nom de domaine, vraiment amateur, et toute la pub qui clignote de partout.

Tous les espoirs que vous aurez fondés lors de la création de votre site vont s’effondrer un à un, jusqu’à vous démotiver complément. 😢 Or vous avez plein de choses à dire et du talents à apporter. Internet pourrait vous être vraiment très utile pour développer une clientèle.

C’est découragés et avec peu foi en l’avenir que bons nombres d’entrepreneurs finissent par tenter le tout pour le tout. Passer à wordpress.org.

Migrer de wordpress.com à wordpress.org

Cette fois-ci encore, ça va se compliquer d’un cran. Passer de la version gratuite à la version CMS est bien moins aisé qu’il n’y paraît.

La partie HTML est gérable à côté de ce qui vous attend dans votre migration. Car une fois votre site web installé, vous allez devoir y remettre tout le contenu que vous aviez produit sur l’autre. Alors quand il s’agit d’un petit site de 4 pages, en une heure tout au plus le problème sera résolu.

Par contre, si vous avez un blog, accrochez-vous. Entre la mise en page de vos textes, l’incorporation des photos, la duplication des balises ALT, des balises méta et j’en passe. Recréer un site va vous prendre des heures et des heures.

Comme je vous l’ai raconté plus haut, j’ai migré mon premier blog de wordpress.com à wordpress.org. J’avais à l’époque écrit une quarantaine d’articles. J’ai du les copier-coller à la main un par un, d’un site à l’autre. Un vrai jeu de patience… 🤕🤒 A la fin de la journée j’avais à peu près 1 000 cheveux blancs et 20 ampoules sur chaque doigt.

Bien sûr, il n’existe pas d’option sur la version gratuite pour transférer ces articles d’un blog à l’autre. C’est un calvaire. D’où l’intérêt d’opter dès le départ pour le choix du CMS.

Ne tombez pas de le piège ! 😱

Si c’est l’argent qui vous pose problème, je conseille de lire ce qui va suivre. Je conçois, en effet, que 72€/an représente une somme pour une personne qui se lance sur internet. Moi aussi, quand j’ai décidé d’ouvrir un site, j’étais étudiante, je gagnais 800€ par mois et chaque euros comptait. 

Si je pouvais remonter le temps, je ne referais pas le choix de la gratuité (pour toutes les raisons évoquées ci-dessus, qui m’ont bien souvent fait perdre mon sang-froid).

Pour autant, avant que mon cœur balance pour le CMS, je me suis demandée si je n’allais pas “upgrader” mon compte WordPress.com pour plus de liberté. Je me dis avec du recul que j’ai été vraiment saine d’esprit de ne pas le faire. 🤔

Wix et wordpress.com proposent tout deux de payer pour débloquer des fonctionnalités 

comme le nom de domaine personnalisé (que vous aurez souscrit et payé au préalable).

Comme vous vous en doutez, une fois de plus, je vais vous dire de fuir ce type d’offre comme la peste. A moins que vous soyez complètement masochiste, évitez de payer pour des choses qui vous seraient complètement gratuites en utilisant wordpress.org.

 D’autant que chez Wix, la plus basse option commence à 4€ par mois et ne désactive pas les pubs parasites sur votre site. Vous paierez donc 48€/an pour un site qui n’est même pas à vous, puisque si Wix vient à plier boutique, votre site disparaîtra avec lui. 

Comme vous n’avez pas la main sur l’hébergement, tout ce qui se trouve sur les serveurs de Wix appartient à Wix. Ce même si vous payez. Une aberration à mes yeux…

Autant investir quelques euros de plus par an pour avoir une vitrine à la hauteur de votre personne !👸🤴 Et dont vous détenez tous les droits…

💸No pain, no gain

Les entrepreneurs ont tendance à faire l’impasse sur la communication parce que le coût est important, surtout quand on peine à gagner ses premiers euros. Sauf que faire de la prospection sans un bon site internet donne de bien maigres résultats. Comme on dit souvent en business, pour faire du chiffre, il faut d’abord investir un minimum. Et non l’inverse !

Rien ne vaut une bonne vitrine que vous aurez imaginé et soigné. N’oubliez pas que votre site web fait parti de votre image. Plus il sera qualitatif, plus les personnes qui le visiteront vous estimeront.

Alors si 72€ par an vous semble beaucoup (bien que la qualité de service en vaut la peine), songez à l’abonnement 1&1 à 1€ par mois pour débuter. C’est une somme toute rikiki qui en vaut la peine, croyez-moi ! Quoiqu’il se passe, votre site sera à vous et vous pourrez le modifier comme bon vous semble.

Et si vous voulez vraiment mettre toutes les billes dans votre panier, confiez votre webdesign à un pro. Vous aurez la certitude d’avoir un site propre, fonctionnel, qui donne envie d’en savoir plus sur vous.

Logo Pinterest

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur Pinterest.

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Envie de créer une communauté de fans en folie sur les réseaux sociaux ?

Recevez mes conseils pendant 4 jours pour construire une présence PERFORMANTE et authentique sur Facebook, Instagram, LinkedIn etc.

Marre de tourner en rond quand il s'agit de développer votre clientèle ?

Recevez GRATUITEMENT une vidéo de 40 minutes qui vous explique comment attirer des clients à VOUS grâce à internet.